Vous trouverez sur en cliquant sur ce lien la liste des médecins parlant français à Taïwan et la liste des principaux hôpitaux de Taipei.

http://www.taiwanaccueil.com/infos-pratiques/sante/


 

Réglementation ​

La CPAM ne vous couvre pas au-delà de 90 jours lors d’un séjour à l’étranger et de ce fait, votre mutuelle non plus. Un PVTiste n’a pas le statut d’expatrié et n’est donc pas admissible à l’assurance maladie du pays où il se rend, même s’il y travaille. L’assurance est donc une des conditions d’obtention du permis vacances travail. La souscription à une assurance privée couvrant les risques maladie-maternité-invalidité et rapatriement sanitaire est alors obligatoire. Vous aurez le choix entre différentes compagnies spécialisés dans l’assurance PVT avec différentes couvertures, différents modes de paiement et de remboursement. Point important : votre séjour étant supérieur à 3 mois, il est de votre devoir d’en informer votre CPAM. Celle-ci est alors en droit de vous désinscrire. Il faudra donc vous réinscrire à votre retour en France, les délais de traitement varient entre 3 et 6 mois. L’adhésion à la CFE vous permet de réduire ces délais.

L’assurance obligatoire

Pour obtenir votre PVT Taïwan, l’onglet numéro 4 précise « Certificat d’assurance couvrant l’ensemble des risques liés à la maladie-maternité-invalidité et à l’hospitalisation tout au long du séjour à Taiwan, et les frais de rapatriement éventuel », on s’est dit que ça méritait quelques explications. Alors comme on vous l’avait annoncé, voici l’article concernant votre couverture santé !

Ce qu’il faut savoir

La plupart des assurances proposent désormais une application smartphone qui permet d’éviter les échanges papiers lors de demande de remboursement. Le coût d’une consultation chez un généraliste à Taïwan n’est pas très élevé, pour angine par exemple médicament inclus, le tarif sera autour de 15€.

Comme nous avions beaucoup de questions, on s’est adressé aux professionnels pour les leur soumettre. April International et Chapka assurance, deux compagnies spécialisées dans les couvertures santé à l’étranger ont accepté de nous répondre. Cet article n’est en aucun cas un comparatif, il vous permettra de trouver des informations relatives à la souscription de contrat, procédures de demande remboursement.

1La CFE (Caisse des Français de l’étranger)

Vous pouvez choisir de continuer à bénéficier du régime de l’assurance maladie française en adhérant à la CFE, toutefois l’adhésion n’est pas obligatoire. La Caisse des Français de l’Étranger est une caisse privée qui permet aux Français qui vivent à l’étranger de bénéficier de la même Sécurité sociale qu’en France, il est alors conseillé de souscrire une assurance complémentaire. Le coût est de 99 euros par trimestre. A son retour il est assez simple de réintégrer la Sécurité sociale française. Selon sa situation (salarié ou demandeur d’emploi), il sera possible d’être immédiatement couvert par le régime général de la Sécurité sociale ou bien de bénéficier d’un maintien des prestations de la CFE pendant une durée de 3 mois. La CFE vous couvre durant tous vos déplacements à l’étranger sans aucune restriction de destination ou de durée et prend en charge la maladie même antérieure au contrat.

https://www.cfe.fr/pages/assurances/particuliers/intro.php#

2April International, formule Magellan

La formule Magellan est une complémentaire santé complète qui s’associe à la couverture de la CFE. Elle couvre les globe-trotters dès le 1er euro dépensé. Ce contrat ne possède pas de restriction de séjour et fonctionne dans le monde entier : on est pris en charge ou que l’on soit. Pour les remboursements, tout se fera via une application dédiée. Il suffit d’envoyer des photos des factures de santé et l’on peut soumettre sa demande en quelques clics. En cas de retour anticipé, vous pourrez résilier votre contrat avec justificatif attestant de votre retour définitif (quittance d’électricité, de gaz ou télécom…). Formule Mini à partir de 46 euros par mois en complément de la CFE.

http://fr.april-international.com/sites/default/files/produits/magellan_april_fr_notice_2012.pdf

3Chapka Assurances, Cap Working Holiday

La compagnie est spécialisée dans l’assurance des permis vacances travail et est un leader du marché notamment pour le PVT Australie. La formule Cap Working Holiday n’intervient pas en complément de la CFE mais comme une seule assurance, donc une seule cotisation. Même si les garanties sont complètes et correspondent aux besoins des PVTistes, incluant par exemple les sports extrêmes comme le kite surf ou la plongée, le point fort de Chapka assurance est leur tarif : 428 euros pour l’année. Les contrats sont simples d’engagements et peuvent être renouvelés de 3 mois en 3 mois si la durée du PVT n’est pas connue à la souscription. En cas de consultation, le médecin devra remplir un questionnaire santé. Vous photographierez celui-ci ainsi que la facture avec votre smart phone, les transmettrez par email et les remboursements interviendront dans les 10 jours sur vote compte Français ou international. Le contrat offre également la possibilité d’être couvert pendant 90 jours hors du pays de destination initial. On ajoute la gold star à ce contrat pour l’assurance vol / effraction bagages de 2000€ maximum et l’indemnité de 150€ pour le retard livraison bagage 24h.

En partenariat avec l’AFTJ Chapka assurance offre 5% de réduction sur votre contrat Cap Working Holiday pour votre PVT Taïwan en cliquant sur le lien  !

http://www.chapkadirect.fr/?app=cd_aftj

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.