Vu de la France : Le témoignage de Yiyun

0
629

​​C’est depuis Paris que Yiyun reçoit notre appel. C’est dans son coquet studio de Versailles qu’elle prend quelques minutes pour répondre à notre interview et nous faire partager son expérience Parisienne dans le cadre de son visa vacances travail France.

​Yiyun a 29 ans, elle est Taïwanaise et a grandi à Taipei. Elle est depuis toujours attirée par la France, elle y est déjà allée deux fois comme fille au pair. Elle attendait l’occasion d’y retourner un jour, et le working holiday a été signé. Un mois plus tard elle se trouvait dans un avion à destination de Paris. Elle nous fait part des raisons qui l’on poussé à s’expatrier pendant une année. Elle nous parle de l’envie de découvrir le monde en voyageant, des salaires taïwanais qu’elle juge trop bas et puis l’envie de trouver l’amour…

​En fin d’année 2016, après avoir complété le dossier et souscrit une couverture santé, Yiyun remet au Bureau Français de Taipei son dossier de demande de permis. « les démarches ont été faciles » nous dit-elle précisant que c’est la lettre de motivation qui lui a semblé le plus difficile. L’assurance santé ne lui aura coûté que 3000nt$ pour la durée du séjour. Trois semaines plus tard, elle atterrissait à l’aéroport international Paris Charles de Gaulle.

Elle nous explique les difficultés à trouver un logement à Paris, celles que nous connaissons aussi dans notre capitale, et les difficultés à trouver un emploi lorsque l’on ne parle pas français. Elle nous explique que certaines de ses amies ont préféré aller vivre à Nice ou à Annecy ou il y est plus facile de s’installer. Yiyun ne renonce pas et trouve un emploi dans une boutique, un logement grâce à la communauté Taïwanaise regroupée sur les réseaux sociaux. Elle nous parle de la vie Parisienne avec passion et nous propose un portrait des Parisiens plein d’humour et d’affection comme rarement on l’entend de la part de touristes étrangers.

 

​« les Parisiens même si ils ont l’air fâchés, dans le métro ils te tiennent la porte »

Nous avons demandé à Yiyun si elle trouvait Paris dangereuse, mais pour elle Taipei est plus folle que la ville lumière. Elle explique qu’elle adore vivre à Paris. Prendre le métro et flâner dans les parcs pour lire un livre. Comme le passe navigo est à paiement mensuel et non au passage comme à Taipei, Yiyun se déplace plus et découvre plus. Elle nous explique qu’elle trouve les Parisiens bien élevés, ceux qui s’excusent dans un métro bondé de t’avoir bousculé « même si ce n’est pas de leur faute » ou te tiennent la porte en sortant du métro. Mais aussi car à Paris, on se dit bonjour tout le temps.

​« si tu ne dis pas bonjour avant de demander ton café au serveur, il répète bonjour, bonjour, bonjour tant que tu ne lui réponds pas bonjour !»

Elle connait déjà le covoiturage et sait utiliser le train, elle aimerait bien visiter plus la France, quand elle aura des vacances. Elle aimerait aussi rencontrer plus d’amis et elle ne sait pas vraiment où rencontrer de nouvelles personnes dans cette ville de 2,2 millions d’habitants qui reçoit chaque année 22 millions de touristes. Quand on lui demande ce qu’elle aime le plus dans son travail en France par rapport à Taïwan, Yiyun nous répond le salaire.

​« en France avec un job d’étudiant part time tu gagnes assez pour t’acheter un menu au Mc Donald, pas à Taïwan »

Un grand merci pour ton témoignage 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.